Les temps modernes


Maison dite de la Sirène – 1772


50 rue du Pont de Mayenne   Cette maison se reconnaît à sa façade entièrement appareillée en tuffeau, ce qui représente un cas unique dans l’habitat lavallois du 18è siècle. Par ailleurs, elle possède deux caractéristiques architecturales de cette époque. Les ouvertures des fenêtres sont délardées dans leur partie supérieure, c’est à dire que l’angle […]

Lire la suite...

Couvent des Ursulines – 1626


Rue du Lycée   Les Ursulines, religieuses qui se consacrent principalement à l’éducation des jeunes filles, sont appelées à Laval en 1615. D’abord installées dans le faubourg du Pont de Mayenne, elles déménagent rapidement au lieu dit de la Croix Blanche situé au-delà de la Porte Beucheresse. Le couvent, achevé en 1626, est construit selon […]

Lire la suite...

Maison dite de Pierre Briand – 1469 / 1631


Place de la Trémoille   La façade de l’édifice permet de distinguer deux époques de construction bien distinctes. La partie droite date de la fin du moyen-âge. Elle possède une façade à pan de bois à croix de Saint-André avec un remplissage en brique, ce qui est assez rare à Laval.   En 1629, la […]

Lire la suite...

Eglise Saint-Vénérand – 15è siècle


Rue du Pont de Mayenne   Construite à partir de 1485 à la demande des habitants du faubourg du Pont de Mayenne, l’église Saint-Vénérand est un des joyaux de la Renaissance lavalloise. Le portail représente une synthèse intéressante de deux époques architecturales. La partie basse se rapproche de l’art gothique, avec ses arcs en accolade, […]

Lire la suite...

Hôtel du Bas du Gast – 1742


6 rue de la Halle aux Toiles   Cet hôtel particulier, construit pour le receveur du grenier à sel de Laval Mr du Mans de Chalais, présente un plan en U assez classique au 18è siècle. L’aile sud est plus courte que l’aile nord, pour des raisons d’ensoleillement. Les travées centrales sont mises en valeur […]

Lire la suite...

Église des Cordeliers – 14è/ 17è/ 19è siècles


Place Notre-Dame   En 1394, Guy XII et sa femme, Jeanne, appellent à Laval les Franciscains autrement appelés Cordeliers. Ils s’installent dans le populeux faubourg Saint-Martin. De cette époque, il ne reste que le chevet plat, fait assez rare dans notre région. Il est percé par une grande verrière de style gothique flamboyant comblée au […]

Lire la suite...

Maisons de tisserands dans le quartier de la Senelle – 17è siècle


Rue de la Senelle   Durant l’époque moderne, la toile de lin fait vivre une grande partie de la population du bassin de Laval. Cultivé et filé à la campagne, il est ensuite tissé dans les faubourgs de la ville comme Sainte-Catherine, Chanteloup, le Pavement ou encore la Senelle. Ces petites maisons se sont regroupées […]

Lire la suite...

Hôtel Perrier du Bignon – 1777


25 rue du Marchis   Édifié pour Pierre Perrier du Bignon, riche marchand de toiles, cet hôtel entre cour et jardin possède un plan en U assez classique. La travée centrale est encadrée par des pilastres, sortes de piliers carrés. Un balcon en fer forgé et un trophée de chasse situé au-dessus de la fenêtre […]

Lire la suite...

Maison de la Bazoche – 1615


10 Place de la Trémoille   Cette demeure porte aussi le nom de Maison de la Béraudière ou des Grandes Écoles. Elle est reconstruite sur les deux niveaux de caves voûtées de l’ancien bâtiment des Grandes Écoles pour le marchand Jean Crosnier, dit Bazoche. Le millésime gravé au-dessus d’une fenêtre du deuxième étage indique la […]

Lire la suite...

Travées du Vieux Château – 16è siècle


Place de la Trémoille   Au 16è siècle, la vocation défensive du château s’efface au profit d’une vocation résidentielle et cela se manifeste au niveau de sa façade qui est mise au goût du jour de la première Renaissance. On perce de grandes travées de fenestrage verticales, qui permettent de faire rentrer un maximum de […]

Lire la suite...